Assez peu de femmes dans la musique classique. Extraits sonores.

Extraits sonores de la conférence donnée par Hyacinthe Ravet, musicologue et sociologue, auteure de Musiciennes : Enquête sur les femmes et la musique.

Mahel N’Guimbi et Eléonore Terville

The following two tabs change content below.

Eléonore Terville

19 ans. Curieuse. Une envie : devenir journaliste. Peut-être un jour sur vos écrans.

Derniers articles parEléonore Terville (voir tous)

2 Comments

  • contact@lamaisondelacorde.fr'
    LMC commenté sur 18 février 2016 Répondre

    C’est vrai qu’il y a très peu de femmes dans la musique classique comparé au nombre d’homme et cela m’étonne d’ailleurs car on pourrait facilement penser le contraire.

  • contact.kiosquemag@gmail.com'
    Valentine commenté sur 25 mai 2016 Répondre

    En effet, les femmes ne sont pas assez représentées dans la musique classique et c’est dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *