Quelle musique pourriez-vous écouter tous les jours ? 

Gilles Guénard, chargé de production JOA/ Master

Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Gilles Guénard, je suis chargé de production du JOA ( Jeune orchestre de l’abbaye).

Quel style de musique écoutez-vous ?

J’aime beaucoup la musique dite classique, la musique du 17e, 18e et du 19e siècle parce qu’avec le JOA on fait de la musique classique et romantique du 19e siècle.

Pourquoi ?

C’est celle qui m’inspire, je pense. A Saintes les musiciens jouent avec des instruments anciens et vont chercher des sources historiques, des partitions donc cela donne un son très différent d’un orchestre moderne, c’est pour cette raison que je suis charmé.

Quelle musique pourriez-vous écouter tous les jours ? 

Une musique d’aspect vocal, un air de Mozart par exemple l’air de la Messe en Ut c’est un air de soprano solo.

Sur quelle musique aimez-vous danser ?

C’est sûr que la musique classique c’est dansable, mais bon c’est la musique moderne, latino, la salsa par exemple qui m’attirent plus.

Quelle musique auriez-vous aimé écrire ?

J’aurais aimé écrire un air de Purcell qui s’appelle Music for a while. Ça, j’aurais bien aimé, c’est la fin du 17e siècle et c’est magnifique !

Si vous deviez décrire le festival en 3 mots ?

Convivialité, musique et écoute.

 

Festivalière venue de Bretagne

Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis mélomane et j’aime la musique. J’habite en Bretagne près de Lorient. J’ai beaucoup de plaisir à venir écouter des concerts à Saintes, c’est une très belle ville.

Quel style de musique écoutez-vous ?

J’aime beaucoup la musique classique, mais pas seulement, j’aime beaucoup le jazz et les voix, j’aime aussi les chœurs. C’est pour ça que je reviens à Saintes régulièrement.

Quelle musique pourriez-vous écouter tous les jours ? 

Cela dépend. Il y a des musiques que l’on écoute vraiment et d’autres musiques que je peux écouter en faisant autre chose, des musiques un peu d’ambiance. J’aime beaucoup les voix seules ou accompagnées d’instruments, mais j’aime autant le classique que les voix modernes.

Sur quelle musique aimez-vous danser ?

Le rock, car c’est dynamique.

Quelle musique auriez-vous aimé écrire ?

Je ne me sentirais pas capable d’écrire une musique.

Si vous deviez décrire le festival en 3 mots ?

Qualité, lumière et taille humaine.

 

Léa Parvéry, graphiste

Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Léa, je travaille à la communication en tant que graphiste c’est-à-dire je mets en page tous les documents qui sortent ici, le les programmes, les affiches, les plaquettes, etc.

Quel style de musique écoutez-vous ?

Personnellement j’aime beaucoup le funk, le jazz après niveau musique baroque j’ai une préférence pour les cantates de Bach et également le requiem de Mozart.

Quelle musique pourriez-vous écouter tous les jours ? 

Le funk, c’est très vivant, on a envie de danser, ça représente la joie de vivre.

Sur quelle musique aimez-vous danser ?

Le funk justement.

Quelle musique auriez-vous aimé écrire ?

J’adore les chansons à texte, mais pour les écrire… J’aurais adoré écrire les chansons de M.

Pourquoi ?

Parce qu’il a des belles paroles et qu’il est généreux dans ce qu’il fait.

Si vous deviez décrire le festival en 3 mots ?

Découverte, convivialité et …j’essaie de voir tous les aspects du festival.. et acoustique.

 

Christelle Violette, assistante de direction

Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Christelle Violette, je suis assistante de direction et de mécénat à l’Abbaye aux dames de Saintes.

Quel style de musique écoutez-vous ?

Plutôt le rock français et les vieux tubes.

Quelle musique pourriez-vous écouter tous les jours ? 

Ça serait Bohemian Rhapsody,de Queen, parce que je l’adore et elle me met en joie.

Sur quelle musique aimez-vous danser ?

J’aime bien danser sur le funk.

Quelle musique aurez-vous aimé écrire ? Pourquoi ?

J’aurais adoré écrire Léa de Louise Attaque, car ma fille s’appelle Léa.

Si vous deviez décrire le festival en 3 mots ?

Convivialité, plaisir et fatigue…

 

Emmanuelle Valet, bénévole

Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Emmanuelle, je suis bénévole au festival de Saintes depuis … à peu près une dizaine d’années et je viens pour profiter de la musique et aider à faire rayonner le festival.

Quel style de musique écoutez-vous ?

J’aime bien la musique classique, contemporaine, baroque, jazz et ce qu’on entend le soir au festival. J’aime pas mal de choses.

Quelle musique pourriez-vous écouter tous les jours ? 

Jamais c’est pas possible ça (elle rigole). Éventuellement, ça serait Bach parce que est incomparable et inégalable.

Sur quelle musique aimez-vous danser ?

Sur les musiques afro-caribéennes !

Quelle musique auriez-vous aimé écrire ? Pourquoi ?

Quelle chanson j’aurais aimé écrire… (elle réfléchit). Il es 5 heures paris s’éveille que chante Dutronc parce que je la trouve très belle.

Si vous deviez décrire le festival en 3 mots ?

Exigence, convivialité et plaisir.

Stephan Maciejewski, directeur artistique

Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Stephan Maciejewski et je suis le directeur artistique du festival.

Quel style de musique écoutez-vous ?

J’écoute les musiques du monde, les groupes de musique américaine des années 70′ et puis beaucoup de musique classique.

Quelle musique pourriez-vous écouter tous les jours ? 

Ça serait les Quatre derniers lieder de Richard Strauss parce que c’est une œuvre parfaite qui, à chaque fois, fait se dresser les poils des avant-bras.

Sur quelle musique aimez-vous danser ?

Je danse très peu, quand je dansais en boite de nuit je dansais plutôt sur de l’électro.

Quelle musique auriez-vous aimé écrire ? Pourquoi ?

Ça, c’est dur… (il réfléchit). L’aigle noir de Barbara parce que c’est une chanson très lyrique et très belle et qui me met toujours la chair de poule.

Si vous deviez décrire le festival en 3 mots ?

Correspondance en musique, magnifique et une grande majesté.

Propos recueillis par Eleona Mignonneau et Léa Voilette

The following two tabs change content below.

Elona Mignonneau

Je m’appelle Elona j’ai 12 ans, je suis la plus jeune du blog et suis très contente de participer au festival. Plus tard j’aimerais devenir journaliste !! Je fais de la danse c’est une grande passion pour moi, ça fait 8 ans que je danse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *